L'académie de musique sacrée de Lyon

L’association et ses règles

Déposée en préfecture en mars 2016, par ses 10 membres fondateurs (dont la liste suit) elle a pour objet : « la pratique du chant choral, principalement dans le répertoire de la musique sacrée, la promotion de ce répertoire par la formation des chanteurs, l’organisation de concerts et de manifestations musicales ». Les statuts sont disponibles ici

Son organisation juridique et pratique repose sur quelques grands principes

  • Une gestion collégiale par un CA de 11 membres au plus : c’est-à-dire sans bureau élu, le CA répartissant entre ses membres, par délégation, les fonctions structurelles (finances, communication, organisation des activités régulières) et les projets ponctuels. Amusaly a néanmoins un représentant légal élu pour un an. Présentement, Christiane Laurent
  • L’implication des adhérents, à la fois comme chanteurs et comme membres de l’association, exprimée dans un livret d’accueil remis à chaque nouveau membre, et qui comporte 2 parties, une charte associative et une charte du chanteur.
    L’idée est une sorte de contrat par lequel :
    1. l’association s’engage à proposer aux chanteurs les moyens de progresser, de s’intégrer aux chœurs et de gagner en autonomie, dans la mesure de ses moyens ;
    2. le chanteur s’engage à respecter une certaine discipline en termes de présence, de travail personnel …
  • un principe de solidarité de sorte que l’argent ne soit pas un obstacle pour des chanteurs économiquement démunis mais motivés et dont les compétences seraient précieuses pour Amusaly. Un fonds de soutien est donc créé.
  • la convivialité, traduite notamment dans des moments festifs (et musicaux) vécus ensemble Amusaly repose sur les seules ressources de ses membres, ressources financières, mais aussi en termes de bénévolat, d’engagement dans le chant ou de compétences spécifiques. Il n’est pas besoin d’être membre du CA pour s’impliquer dans des projets, au contraire. L’association a besoin de tous ses adhérents pour fonctionner au mieux.